Arrêts de travail dérogatoires : le dispositif joue les prolongations et s'étoffe

Avril 2021

Le dispositif des arrêts de travail dérogatoires, initialement prévu jusqu’au mois d’avril, s’est vu reconduire jusqu’au 1er juin 2021 inclus.

En sus, de nouveaux arrêts de travail dérogatoires sont prévus. A savoir :

-          en cas d’isolement  de 7 jours après certains déplacements à l’étranger ou outre-mer : il est accordé unarrêt de travail de 9 jours maximum (7 jours d’isolement + 2 jours pour le résultat de l'examen biologique de dépistage virologique) ;

-          en cas de placement en isolement ou de mise en quarantaine sur décision préfectorale : il est accordé unarrêt de travail pour la durée de la mesure.

Ceci sous réserve d’une impossibilité de télétravailler.

Décret n° 2021-271 du 11 mars 2021, JO du 12